Cuba a enregistré sa température moyenne annuelle la plus élevée d' après la revolution

En 2019, Cuba a enregistré sa température moyenne annuelle la plus élevée depuis 1951 avec des rapports supérieurs à 28 degrés Celsius en moyenne pendant les mois d’été, a rapporté l’Institut cubain de météorologie (Insmet), .... ..... qui place la dernière décennie comme la plus chaude de celles sur les quels ils ont des données. L’année qui vient de se terminer a été "extrêmement chaude" avec une augmentation de 1,1 degrés Celsius au-dessus de la moyenne fixée entre 1961 et 1990, précise le rapport de l’Insmet Climate Center.

Ces rapports démontrent la tendance à augmenter la température à Cuba, où en 2019 il y avait 33 records de maximums absolus, y compris une nouvelle marque nationale de 39,1 degrés Celsius dans la province de Granma (est), le « maximum maximum » sur l’île.

Depuis 2017, Cuba applique le plan étatique « Tarea Vida » pour minimiser les effets du changement climatique, qui entraîneraient entre autres une augmentation de la température de l’air, une diminution des précipitations et une augmentation du niveau moyen de la mer. Le gouvernement cubain prévoit d’atténuer ces effets grâce à plusieurs mesures qui consistent à réduire les peuplements dans les zones côtières menacées, à diversifier et à adapter les cultures à de nouveaux scénarios, à conserver les plages de sable et à garantir la disponibilité et l’utilisation efficace de l’eau.

Cubacooperation