L'ONU salue le travail de Cuba et son Plan d’État pour la protection de l'environnement

« Cuba est une référence pour le monde en raison de son travail soutenu de préservation et de protection de l'environnement, et pour avoir donné la priorité à un modèle de développement durable », a déclaré Mme Consuelo Vidal-Bruce, coordonnatrice résidente du système des Nations Unies dans notre pays.

« Cuba est une référence pour le monde en raison de son travail soutenu de préservation et de protection de l'environnement, et pour avoir donné la priorité à un modèle de développement durable », a déclaré Mme Consuelo Vidal-Bruce, coordonnatrice résidente du système des Nations Unies dans notre pays, à l’occasion de la Journée mondiale de l'environnement, célébrée à Villa Clara, province qui s’est honorée d’accueillir les activités commémoratives de cette date.

Ici, des programmes sont mis en œuvre pour la protection des ressources naturelles, telles que l'eau, les sols, les zones côtières, les forêts et la promotion des sources renouvelables d'énergie, entre autres actions, ce qui fait de ce pays un exemple à suivre dans ce domaine, a ajouté la représentante du Secrétaire général des Nations Unies.

Elle s'est également félicitée de la mise en œuvre de la Tâche vie, un plan d'État ambitieux et hiérarchisé pour faire face aux changements climatiques, qui revêt une importance particulière compte tenu de la situation géographique de cet archipel des Caraïbes, a déclaré Mme Vidal-Bruce, qui a reconnu l'importance stratégique de ce programme pour le présent et l’avenir du pays.

Elba Rosa Pérez Montoya, ministre de la Science, de la Technologie et de l'Environnement, a rappelé quant à elle que le durcissement du blocus contre Cuba ne nous détournera pas de la défense de la vie sur la planète, et elle a salué le travail réalisé par Villa Clara dans la mise en œuvre de la politique de préservation de l'environnement, ainsi que les efforts déployés par d’autres provinces telles que Camagüey, Granma et Pinar del Rio.

La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités du Parti et du gouvernement de la province, Yudi Rodriguez Hernandez et Alberto Lopez Diaz, respectivement Premier secrétaire du Comité provincial du Parti et président du gouvernement. Le Prix national de l'environnement a été décerné à l'hôtel Iberostar Varadero, dans la catégorie des entités de production et services, tandis que la master en sciences Ivis Maria Villasuso Socarrás et le Dr C. Gilberto Silva Taboada ont également été récompensés dans la catégorie organisations politiques, de masse, non gouvernementales et personnes physiques.

Source: Granma