Cuba a besoin de notre solidarité
Un incendie sans précédent s'est déclaré dans le port de Matanzas après qu'un réservoir ait été frappé par la foudre. Soutenez Cuba en effectuant un versement sur le compte BE44 5230 8068 1645 de Globalize Solidarity en indiquant « urgence M » (Mentionner Matanzas entraînera un blocage du dépôt !) en communication. REGARDEZ LA VIDÉO avec Liz Oliva Fernandez, qui sera présente à ChePresente@Manifiesta (le 17 septembre). Regardez aussi ce témoignage percutant des pompiers à Matanzas!

Che Presente présente son premier programme. Suivez nos médias sociaux et notre site web pour obtenir des mises à jour sur la programmation.

Che Presente est synonyme de rencontres, d'ateliers, de conférences, mais aussi de musique, de culture et de cocktails.  L'atmosphère typique des Caraïbes de cette île spéciale, ensoleillée et socialiste, arrive à Ostende ! 

Le 1er mai, la Coordination belge pour la levée du blocus contre Cuba lancera sa nouvelle pétition. Nous allons la promouvoir lors de rassemblements et d'actions à Bruxelles, Liège, Anvers, Malines et Gand le 1er mai!

Scannez le QR code et  envoyez un courrier de protestation aux CEO d'ING et de BNP FORTIS PARIBAS et faites savoir au ministre des Finances que vous n'approuvez PAS la complicité de ces grandes banques dans le maintien du blocus contre Cuba. 

Lors des élections présidentielles, deux courants radicalement opposés se sont affrontés. Un candidat à la présidence représente les traditions démocratiques du Chili. L'autre incarne l'ancienne et la nouvelle droite chilienne, qui adopte des positions d'extrême droite. Le candidat progressiste l’a emporté, renforçant ainsi la nouvelle vague de gauche sur le continent.

La vocation de l’État cubain à légiférer en faveur des femmes prend toute sa force dans le Décret-loi n° 56 sur la maternité de la travailleuse et la responsabilité des familles, qui est entré en vigueur après sa publication, ce 14 décembre, au Journal officiel n° 145 ordinaire.

 

Vous vous souvenez peut-être des conférences télévisées simultanées de Raúl Castro et Barack Obama sur le rétablissement des relations entre les États-Unis et Cuba, le 17 décembre 2014, il y a

Le blocus, c'est quoi en fait ? Est-ce que les Cubain.e.s ne sont pas descendu.e.s dans la rue pour protester contre leur gouvernement ? War On Cuba 5, une vidéo passionante de 20 minutes de l'équipe de production d'Oliver Stone nous offre des réponses, en donnant aussi la parole au citoyen lambda cubain.

L'aile droite du Parlement européen promeut à nouveau un débat sur "la situation à Cuba", programmé pour ce jeudi 16 décembre dans le cadre de la session plénière de ce mois.

Entretien avec Berthita Zúniga Cáceres, fille de Berta Cáceres (assassinée le 3 mars 2016) et qui lui succède à la tête de Copinh, une organisation populaire forte dans la résistance contre la dictature hondurienne

Le 27 novembre, dans l'agréable salle Novanois à Schaerbeek, quelque 35 membres actifs de Cubanismo.be se sont réunis pour faire des projets pour 2022, mais également à plus long terme. Nous avons décidé de suivre résolument la voie du rajeunissement et de l'élargissement (plus de syndicalistes, de francophones, de nouveaux Belges, de Cubains et de Latinos, etc.), et donc d'orienter nos actions et nos activités en ce sens. Par ailleurs, il est urgent d'accroître les ressources et les efforts des bénévoles pour rendre notre communication numérique beaucoup plus présente sur tous les canaux actuels. Il y a donc du pain sur la planche... ! Dans l'après-midi, nous avons été informés sur la situation actuelle à Cuba par la doctorante Tania et la toute nouvelle ambassadrice Yaira. Deux témoignages énergiques qui nous ont motivés à fond pour nous retrousser les manches.

“Pourriez-vous rédiger une circulaire à l'intention des banques, stipulant des directives spécifiques qui garantissent la libre circulation des paiements vers Cuba?” 

Des pans de plus en plus larges de la population européenne expriment ouvertement leur méfiance par rapport à la gestion de la crise du coronavirus. Face à cela, la politique traditionnelle panique et réagit de manière paternaliste et répressive en imposant la vaccination généralisée et en restreignant la liberté de mouvement. Ce n'est pas ainsi que l'on crée l’adhésion. Pour cela, il faudrait au moins écouter les peurs et les préoccupations des personnes non vaccinées. Mais d'autres éléments entrent également en jeu. La comparaison avec Cuba ne manque pas d'intérêt.

Des milliers de Boliviens ont effectué une « marche pour la patrie » de 180 km sur sept jours, de Caracollo dans le département d'Oruro à La Paz. La marche s'est terminée par un rassemblement massif sur la place San Francisco à La Paz.

Pages