Retour à l'école à La Havane, 35 cas de covid sur l'île et deux vaccins testés

Le 2 novembre, l'année scolaire 2019-2020 a été reprise à La Havane, et c'était le premier jour de l'année académique dans les provinces qui ont désormais atteint la ‘nouvelle normalité’ . Le jour précédent, 35 infections avaient été relevées. 

Lundi, plus de 314 000 enfants et étudiants, de l'école primaire à l'université de la capitale cubaine, sont retournés en classe. La période scolaire avait été interrompue par la pandémie dont la ville était l'épicentre depuis huit mois.

La Havane se situe actuellement en phase III du processus de déconfinement. Le 1er septembre, les activités éducatives ont déjà repris dans 11 autres provinces et dans la municipalité spéciale Isla de la Juventud le 1er septembre et dès aujourd’hui, c’est la rentrée de l'année scolaire 2020-2021.
L'utilisation obligatoire de masques, les passages à sens unique dans les couloirs, l'augmentation des visites à domicile, la désinfection des mains et des surfaces, l'interdiction d'accès pour les étudiants et les travailleurs présentant des symptômes respiratoires et pour les personnes extérieures à l'école sont quelques-unes des mesures sanitaires strictes ordonnées par les autorités.

La capitale, avec 2,2 millions d'habitants, présente une courbe descendante continue et a pu enregistrer zéro infections pour la quatrième fois le 1er novembre.
Cependant, l'aéroport international - ‘entrée principale’ du pays - reste fermé aux vols commerciaux. Selon une note récente de l'Institut de l'aviation civile, cette question sera réenvisagée le 11 novembre au plus tôt.

Après La Havane, les provinces de Ciego de Avila, Pinar del Rio et Sancti Spiritus attendent de terminer l'année scolaire 2019-20 jusqu’à ce que les foyers qui ont compliqué la situation épidémiologique pendant plusieurs semaines, soient sous contrôle.

Sur les 35 Cubains dont la contamination s’est avérée hier, 30 vivent dans différentes municipalités de la province occidentale de Pinar del Río, qui présente actuellement la plus forte incidence de la maladie et la situation épidémiologique la plus complexe de l'île.

Une autre infection a été découverte dans l'ouest d'Artemisa, et quatre personnes ont récemment été diagnostiquées dans le centre de Sancti Spíritus.  32 sont des contacts de cas confirmés, dans trois cas, la source d'infection n'a pas été identifiée et 26 (74,2 %) de tous les cas étaient asymptomatiques.

Cuba a hospitalisé 3 746 patients pour une surveillance épidémiologique clinique, dont 844 sont suspectés d'être porteurs du coronavirus SRAS-CoV-2, 2 381 autres restent sous observation et 521 sont réellement malades.

Le pays des Caraïbes a collecté 858 131 échantillons de test PCR effectués, 6 970 diagnostics positifs, 6 318 patients guéris et 129 décès, dont le dernier dimanche passé chez un homme de 78 ans souffrant d'hypertension, d'hyperplasie de la prostate et de maladies cardiaques.

Cuba teste un deuxième vaccin contre le coronavirus

Cuba a entamé ce lundi les essais cliniques de phase I chez des adultes de son deuxième candidat vaccin contre le covid-19, appelé "Soberana 02".
Ce nouveau projet a déjà dépassé la phase de recherche expérimentale sur des animaux et obtenu une réponse immunitaire forte et efficace contre le virus, selon le directeur de l'Institut des vaccins Finlay, Vicente Vérez.

La principale institution de développement de vaccins à Cuba a certifié aujourd'hui sur son compte Twitter que les résultats préliminaires du premier candidat vaccin cubain contre le covid-19, appelé "Soberana 01", sont encourageants.

Elle a indiqué que lors des essais cliniques - qui ont démarré fin août et auxquels ont participé plus de 700 volontaires - aucun effet secondaire ni effet grave n'a été observé, bien que les recherches soient toujours en cours pour voir si des anticorps apparaissent réellement.

El diario