Rencontre à Bruxelles de Cubains résidant en Europe

Tous les deux ans, des Cubains résidant en Europe se réunissent - en 2016 ce fut à Milan - pour fêter et stimuler la solidarité avec leur patrie. Samedi 20 octobre, nous étions deux représentants de Cubanismo.be pour témoigner de notre travail de solidarité de notre mouvement au niveau national et local. On se sent tout de suite chez soi en compagnie de Cubains. Il y a de la convivialité, de l'ambiance, des abrazos... magnifique. Nous avons été accueillis par Pieter Desmet, le représentant des affaires étrangères de la Flandre, dans le tout nouveau bâtiment prestigieux Herman Teirlinck sur le site de Tour et Taxis de Bruxelles.

La rencontre a été ouverte avec la Bayamesa, l'hymne national, et une allocution de bienvenue ainsi que des messages vidéos depuis Cuba, notamment de Gerardo - un des Cinq - et Eusebio Leal, l'historien de la Havane qui vient de publier un livre "Patria amada". Raul Torres, aussi un député de l'Assemblée nationale, présentait une chanson émouvante sur Fidel.

Une autre députée, Lizette Martinez Luzardo, prononçait un discours sur la nécessité de la solidarité des Cubains en Europe, tandis qu'Ernesto Soberón, directeur des affaires consulaires du ministère des Affaires étrangères (MINREX) rappelait brièvement l'histoire des relations entre la migration et l'île.

Après la pause-café et l'inévitable photo de groupe, plusieurs ateliers commençaient. Nous avons rejoint une quinzaine d'épouses de Cubains pour échanger sur les actions de solidarité en Europe. Il y avait des personnes venues du Chili, de Canada, de l'Espagne, de la Slovaquie, de l'Allemagne, de la Belgique et des Pays-Bas.

Nous avons présenté le travail de Cubanismo.be au niveau national et local, ainsi que le travail dans les syndicats, notamment les formations avant et après des voyages. Après, on discutait surtout du problème du blocus. Une Canadienne, épouse d'un Cubain, proposait de rédiger une 'accusation' publique de la part du groupe ici à Bruxelles et de l'envoyer.

La démocratie à Cuba était aussi un sujet débattu, notamment le fait que les médias continuent à propager une image de dicature et de violation de droits de l'homme. Victor, de l'ambassade, expliquait de nouveau le système électoral à Cuba.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer beaucoup de 'Cubanos en Belgica', y compris des membres actifs de Cubanismo.be, comme Carlos, Lisette et Beatriz qui se sont fort investis pour accueillir, de façon exemplaire, leurs compatriotes et nous.

Félicitations à Cubabel et à tous les participants !