Le week-end d'action climatique de Cubanismo.be, une initiative qui tombe à pic.

Ce week-end, nous sommes allés nous rendre utiles dans la ville de Verviers, gravement touchée par les inondations, où nous avons aidé à nettoyer les berges de la Vesdre. Le tronçon dont nous nous sommes occupés se trouve dans l'un des quartiers les plus ravagés de Verviers. Là-bas, la souffrance des habitants est loin d'être derrière eux. Alors que beaucoup ont à peine terminé le nettoyage, ils voient arriver un hiver difficile, en espérant que leur maison endommagée pourra être remise en état à temps. Les gens ont peur et se sentent complètement abandonnés par la commune et les gouvernements.

Tandis que nous étions occupés à nettoyer, nous avons été frappés de plein fouet par l'ampleur de la catastrophe. Ce sont des barquettes par milliers, du plastique jusqu’au sommet des arbres que nous voyons. Des débris de voitures, etc. Quelques habitants passent le long des berges. Ils nous remercient pour ce que nous faisons, nous disent que, grâce à notre action, lorsqu'ils regardent par la fenêtre, ils ne sont plus confrontés aux dégâts et à la saleté. Les riverains ne se laissent pas faire et s'organisent en comités de quartier afin de faire face aux assureurs.

Dimanche, nous sommes allés exprimer notre indignation lors de la grande marche pour le climat à Bruxelles, aux côtés de Intal Globalize Solidarity avec 2 slogans : « Cuba ne laisse pas son peuple se noyer » et « Pour sauver le climat, stop au libre-échange ». La participation a été au-delà des espérances, avec à la fin plus de 50 000 personnes qui ont pris part à la manifestation. C'était une marche très diversifiée avec une ambiance de feu et un message clair.

Avec Cubanismo.be, nous resterons mobilisés contre le réchauffement climatique, nous continuerons sans répit à participer aux actions climatiques à venir et à rendre compte des actions entreprises par Cuba pour préserver le climat.