Coronavirus : le Costa Magica est en route vers Cuba

Ne le cherchez plus au large de la Martinique. Le bateau de croisière Costa Magica se dirige désormais vers Cuba qu'il devrait atteindre dans 2 jours. À bord la situation est intenable. Témoignage exclusif d'un des membres d'équipage encore à bord.Ils sont désormais 900, sur 970 personnes à être isolées, confinées dans des cabines de passagers aujourd'hui débarqués. Le paquebot compte désormais 88 malades. Avec seulement 3 médecins et un nombre très réduit d'infirmières (3 selon nos informations).

Une situation sanitaire catastrophique à bord

Les gels hydroalcooliques sont en rupture de stock. Il ne reste aux rares personnels encore en service (70 selon nos estimations), notamment les agents de surface, que quelques gants et masques pour nettoyer les parties communes. C'est ce que nous a raconté un membre d'équipage encore en bonne santé. Ce philippin nous a accordé ce témoignage ce lundi matin (23 mars 2020) via WhatsApp.

De plus la situation des malades serait des plus critiques. Selon une vidéo enregistrée par l'homme héliporté la semaine dernière vers le Centre Hospitalier Universitaire de Martinique (CHUM), on comprend que les déchets médicaux de chaque malade seraient jetés dans les cabines des personnes ayant développé le Covid-19.

Les malades seraient ainsi en permanence confrontés aux risques de contagion par leurs propres déchets médicaux. Un scandale de plus sur le Costa Magica.

Le paquebot file vers Cuba

Nous avons pour l'instant très peu d'informations sur ce qui attend les 970 membres d'équipage du Costa Magica à Cuba. Mais les indications données sur le site internet de la compagnie fait bel et bien état d'un cap vers l'île de Castro.

Toute la question est de savoir quelles solutions seront proposées aux membres d'équipage coincés sur le paquebot ?

Une solution telle que celle offerte aux plus de 500 passagers du MS Braemar serait, pour les concernés, le mieux. Cuba avait alors organisé une sorte de couloir sanitaire pour acheminer les passagers du MS Braemar vers l'aéroport où 4 avions les attendaient pour les rapatrier vers leurs pays d'origine.

Seulement, un message adressé à l'équipage d'un autre bateau de la compagnie Costa, le Costa Luminosa, aujourd'hui dans la Méditerranée, fait craindre le pire aux personnels restés sur le Costa Magica. Dans ce message il est indiqué que seuls les italiens seraient débarqués.

Un scénario catastrophe pour les nombreux philippins et sud américains présents sur le Costa Magica

la1ere.francetvinfo.fr