CONFIRMATION DES SANCTIONS CONTRE DES TRAFIQUANTS DE BASE-BALLEURS

La cour suprême de Sancti-Spiritus, capitale de la province de même nom dans le centre de notre pays, a rejeté le recours en cassation présenté par la défense de trois Cubains impliqués dans une affaire de trafic de joueurs de base-ball.Ces trois individus avaient été condamnés à 10 et 8 ans de prison pour trafic de personnes. Ils avaient monté en 2015 un véritable réseau en connivence avec un individu en République dominicaine pour recruter des base-balleurs cubains. L’identité de ce quatrième individu est méconnue. Ici à Cuba, les impliqués en question étaient censés recruter les joueurs dont les noms leur étaient indiqués depuis l’étranger.

D’après les pièces à témoins réunies, les inculpés ont réussi à entrer en contact à Ciego de Avila avec Yainier Hernandez et Yennier Cano et les ont incités à quitter Cuba. Ils leur ont remis des sommes d’argents remises depuis la République dominicaine.

L’un des individus inculpés s’est même rendu au domicile de Yoandry Suarez, à Jatibonico, une village de la province de Sancti-Spiritus. Il lui a proposé une sortie illégale de notre pays pour la République dominicaine et lui a promis son fichage dans les Grandes Ligues des États-Unis. Le jeune base-balleur a repoussé l’offre.

Les trafiquants ont contacté d’autres joueurs par téléphone qu’ils ont encouragés à quitter illégalement notre pays. L’un d’eux a été arrêté lorsqu’il s’acheminait sur un point de la côte nord de la province d’Holguin aux côtés des joueurs Yainier Hernandez et de Lazaro Jésus Alonso.

Ce réseau de trafiquants a organisé une nouvelle sortie illégale avec 9 autres joueurs des sélections provinciales choisis depuis l’étranger.

En toute connaissance de cause, les autorités cubaines ont arrêté les inculpés sur l’autoroute nationale dans la province de Sancti-Spiritus.

Le tribunal provincial de Sancti-Spiritus a ratifié les peines de prison contre Yariel Diaz, Yunior Ramirez et Eudy Alejandro Navarro pour trafic de personnes.

RHC