Cuba continue à travailler sans relâche pour lutter contre la pandémie de COVID-19. Ce constat a été confirmé lors de la réunion conduite par le président de la République, Miguel Diaz-Canel Bermudez, et le Premier ministre, Manuel Marrero Cruz, où il a été procédé à une analyse exhaustive de la situation du nouveau coronavirus dans le pays.

Un petit pays pas riche du tout envoie une équipe médicale au secours d’un des pays capitalistes les plus développés, ça vous étonne pas ? 52 spécialistes cubains du Corona sont sur le terrain en Lombardie. Pendant ce temps, l’U.E. fait la sourde oreille, Trump aggrave son blocus criminel et menace même d’envahir le Venezuela sous des prétextes débiles Un interview d'une heure de Michel Colon avec une femme étonante: l'ambasadrice de Cuba a Bruxelles: Norma Goicochea

En Europe, les réactions aux nouvelles en provenance de Wuhan ont été aussi tardives qu’incohérentes. À l’inverse, Cuba a mis sur pied un plan de prévention complet avant même que les premières infections ne soient détectées. Pour le moment, la maladie est sous contrôle sur l’île, qui a même la capacité d'aider les victimes du coronavirus dans d'autres pays, notamment l'Italie. Comment font-ils ?

Entretien avec Norma Goicochea, ambassadrice de Cuba en Belgique et auprès du GD de Luxembourg et de l'Union européenne.

Il y a six jours, notre membre de Cubanismo.be, actuellement sur place, publiait l'article suivant sur son blog :

Le tribu des anticubains de Miami tente de tirer à fond parti des manœuvres agressives de l'administration Trump et profite même de la crise du coronavirus pour appeler à un blocus encore plus important contre Cuba.

Au total, 53 médecins et infirmiers arriveront ce samedi 21 mars de Cuba pour apporter leur assistance médicale dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Coronavirus en Lombardie, dans le nord de l'Italie.

Julie Steendam - membre de l'organisation Cubanismo et séjournant à Cuba depuis six mois - témoigne de la pénurie croissante de toutes sortes de marchandises, résultant du blocus étouffant imposé par Trump.

Julie Steendam - membre Cubanismo.be séjournant à Cuba depuis six mois - s'est entretenue il ya deux semaines avec Teresa Fernandez, coordinatrice nationale du réseau des femmes lesbiennes cubaines et rédactrice pendant cinq ans du magazine de Cenesex, le centre national d'éducation sexuelleÀ l'invitation de Cubanismo.be, le 23 mars, Teresa prendra la parole dans le 'Rainbow House' a Bruxelles 19h Entrée gratuit, rencontrez la.

« On ne peut pas nier que Cuba a progressé dans le domaine des soins de santé », a déclaré Bernie Sanders dimanche dernier, lors d'un entretien accordé au programme 60 Minutes sur la chaîne de télévision américaine CBS.

Pages