Le 10 avril 2019, Cuba a vécu un des majeurs événements historiques et politiques de son histoire. Exactement au 150e anniversaire du début des guerres d'indépendance et de la première constitution des mambises, le pays a proclamé sa nouvelle Constitution, adoptée par le parlement le 24 février dernier.

L’année qui s’achève a été d’une grande complexité pour l’économie cubaine avec un taux de croissance inférieur à ce qui était attendu malgré les efforts réalisés pour atténuer la conjoncture négative. C’est ce que décrit l’auteur, José Luis Rodriguez, conseiller du Centre d’Investigations de l’Economie Mondiale (CIEM), ancien ministre de l’Economie de Cuba, dans une étude longue en deux volets dont nous publions ci-dessous la 1re partie.

Les éditions Delga viennent de publier Entre la plume et le fusil, un ouvrage de Claudia Gilman, qui retrace de manière exhaustive les débats dans le milieu intellectuel latino-américain, profondément marqués par la victoire des guérilleros cubains à la Sierra Maestra et l’apparition de la figure de l’intellectuel engagé.

Jamais auparavant autant de gens n'étaient descendus dans la rue pour la justice climatique. Cela n'empêche pas nos quatre ministres du climat de continuer à se disputer sur un plan climatique cohérent. Cuba, lui, a un plan climat : la « Tarea Vida » (« Plan pour la vie »). Planifié pour s’étaler au cours des 100 prochaines années, il prévoit plusieurs mesures pour protéger Cuba des conséquences du changement climatique.

Le mouvement syndical cubain n'a jamais été 'interdit', au contraire, il a mené la lutte des classes de façon permanente avant, pendant et après la Révolution. Bernard Regan, secrétaire national de la Cuba Solidarity Campaign et secrétaire national de la NEU, le syndicat britannique de l'enseignement.

Cuba, pays insulaire des Caraïbes, est plus qu'un autre sujet aux conséquences du réchauffement climatique. L'état cubain l'a bien compris et a mis en place une politique environnementale forte à travers un plan d'action ambitieux sur 100 ans. Le Centro Felix Varela, partenaire de Viva Salud et Cubanismo.be, participe activement au programme.

Le référendum constitutionnel de ce dimanche passé a été marqué par une participation très élevée de 84% des électeurs. Presque 87% ont voté OUI, ce qui montre combien la population cubaine continue à soutenir massivement la révolution.

Le 24 février, les Cubains voteront sur le projet de la future loi fondamentale, après des mois de consultation où les préoccupations sociales et sociétales ont abondé. Dans un climat de tension régionale, Washington profère des menaces.

Il y a deux semaines, en seulement 16 minutes, une tornade ravageait plusieurs quartiers de la banlieue de la capitale sur une zone de 11 km de long et 500 m de large.... Mais !, ce qui se passe en ce moment à La Havane est incroyable.Cela ne peut se produire qu'à Cuba....

Une violente tempête s'est abattue sur la capitale cubaine, La Havane, cette nuit. Le bilan provisoire est de 3 morts et 172 blessés. Vous trouverez ici le premier message concernant les tempêtes.

Pages