Le 11 janvier, un incendie s'est déclaré dans les dépôts de la Sécurité sociale de cette ville, au moment où le président Nicolas Maduro était assermenté devant la Cour suprême.

Mercredi 9 janvier, diverses organisations membres du Réseau Européen de Solidarité avec la Révolution Bolivarienne ont manifesté devant l'ambassade des Etats-Unis à Bruxelles pour exiger que la volonté du peuple vénézuélien soit respectée.

Le 10 janvier, le président Maduro excercera un nouveau mandat en tant que chef d'Etat, après sa réélection le 20 mai 2018, à 67 % des voix. Après la nouvelle offensive diplomatique des gouvernements régionaux liés aux Etats-Unis, le Venezuela a obtenu l'appui et la solidarité de pays appelant au respect de sa souvernaineté.

Dimanche, Andrés ­Manuel Lopez Obrador (AMLO) a prêté serment en tant que nouveau président du Mexique. Il a remporté les élections en août avec une large avance de 53% des voix. Le parlement mexicain et le sénat aussi sont allés à son parti “Morena”.

L'ancien militaire Jair Bolsonaro a gagné son pari : il a été élu président du Brésil dimanche, au terme du second tour.  Le politicien , âgé de 63 ans, a obtenu 55 % des voix, alors que son opposant de gauche Fernando Haddad, du Parti des travailleurs (PT) a recueilli 45 % du suffrage. Mais qui est Bolsonaro, souvent appelé le « Trump tropical », et quelles idées défend-il ?

Dimanche dernier, le 7 octobre, les Brésiliens se sont rendus aux urnes pour choisir leur futur président. Les résultats sont assez effrayants Selon les résultats officiels, Javier Bolsonaro, le candidat d'extrême droite, n'obtient pas la majorité de justesse.

Le Bureau du Haut Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme (ACNUDH) a publié un long rapport sur la situation au Venezuela qui assure que ses problèmes sont dus, en grande partie, à la guerre économique et au blocus financier contre le Gouvernement de Nicolás Maduro.

Contrairement à tous ses voisins de la région, la balance migratoire du Venezuela n’a jamais été négative au cours de son histoire. Jusqu’à maintenant.

Une masse enorme de personnes en provenance des différents états du pays se sont donné rendez-vous lundi à Caracas pour manifester leur soutien au Président Nicolás Maduro et à la Révolution Bolivarienne après la tentative d'assassinat du Président survenue le 4 août dernier.

Peu de pays sont si généralement mal compris comme le Venezuela et sa révolution bolivarienne. Les médias internationaux dépeignent une image de dévastations absolues dans le pays, en raison de la politique de déliquescence et de la mauvaise gestion du gouvernement. Trois experts en alimentation* proposent une analyse approfondie (écrite en anglais) des monopoles alimentaires, « des émeutes de la faim ", des paysans qui récupèrent leurs propres aliments, ... Un document absolument à lire (Angl.) par ceux qui veulent vraiment comprendre un peu

Pages