Une vague de gauche déferle à nouveau sur l'Amérique latine. Au Pérou, en Bolivie, au Brésil et au Guatemala, notamment, il y a eu des mouvements de protestation de masse et dans plusieurs autres pays, la gauche a remporté des élections. Dans le même temps, Cuba et le Venezuela ont été durement mis à l’épreuve, mais ils ont tenu bon malgré des tentatives de déstabilisation persistantes. Un regard sur l'année écoulée et sur l'année 2022.

Le 23 décembre 2021, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a approuvé la production, au Mexique et en Argentine, d'une variante du vaccin originalement développé par AstraZeneca. C’est une bonne chose, mais...

Lors des élections présidentielles, deux courants radicalement opposés se sont affrontés. Un candidat à la présidence représente les traditions démocratiques du Chili. L'autre incarne l'ancienne et la nouvelle droite chilienne, qui adopte des positions d'extrême droite. Le candidat progressiste l’a emporté, renforçant ainsi la nouvelle vague de gauche sur le continent.

Entretien avec Berthita Zúniga Cáceres, fille de Berta Cáceres (assassinée le 3 mars 2016) et qui lui succède à la tête de Copinh, une organisation populaire forte dans la résistance contre la dictature hondurienne

Des milliers de Boliviens ont effectué une « marche pour la patrie » de 180 km sur sept jours, de Caracollo dans le département d'Oruro à La Paz. La marche s'est terminée par un rassemblement massif sur la place San Francisco à La Paz.

Xiomara Castro, du parti Libre, devient présidente du Honduras. Elle est la première femme à occuper ce poste dans l'histoire de ce pays. Avec le parti fondé après le coup d'État contre son mari en 2009, elle a obtenu 52 % des suffrages, soit une large avance sur les deux autres candidats de droite.

Samedi dernier, les Vénézuéliens se sont rendus aux urnes à l'occasion des élections régionales et municipales.

Dimanche dernier, près de 4,5 millions de Nicaraguayens - soit 65 % des électeurs - se sont rendus aux urnes pour élire un nouveau président, un nouveau vice-président, 92 députés et 20 délégués au Parlement centraméricain pour la période 2022-2027.

En novembre, cinq scrutins se tiendront dans notre région d'Amérique latine, plus précisément deux en Amérique centrale et trois en Amérique du Sud. Chacun d'entre eux est extrêmement important, non seulement pour les forces populaires et progressistes des pays concernés, mais aussi pour l'ensemble de l' Amérique.

Le ministère bolivien de l'Intérieur a révélé que des mercenaires colombiens, qui ont participé à l'assassinat du président Jovenel Moise en Haïti, sont entrés en Bolivie quelques jours avant les élections de 2020. Fernando Lopez, ministre de la Défense sous Jeanine Añez, entretenait des contacts avec des groupes de mercenaires, avec lesquels il a planifié un second coup d'État et l'assassinat du président Luis Arce.

Pages