Mobilisations monstres, grèves, couvre-feu pour 60 jours, palais présidentiel évacué : l'Equateur connait des troubles sociaux d'une ampleur inédite depuis 2007. En cause: les réformes néolibérales menées par le Président Moreno avec l'aide du FMI et de Washington.

Dilma Roussef, ex-présidente du Brésil, Abel Prieto, ancien ministre de la culture de Cuba, et Maurice Lemoine, journaliste réputé du Monde Diplomatique, donnent leur point de vue sur la situation actuelle en Amérique Latine. Rapport d’une discussion lors de ManiFiesta, le 21 septembre 2019.

Ce mois-ci, l'Union européenne a adopté une nouvelle résolution radicale. Elle se résume, en bref, à l'assimilation de symboles communistes aux symboles des nazis. Ceci pourrait même conduire, à terme, à l'interdiction de la vente de T-shirts avec l'image du Che. Cubanismo.be s'y oppose.

Présidente du Brésil de 2011 à 2016, Dilma Rousseff a été destituée par un coup d’État en 2016. Lula, son prédécesseur, est lui en prison suite à un procès ridicule mené par un juge maintenant ministre de la Justice du président d’extrême droite actuel, Jair Bolsonaro.

Le président cubain Miguel Diaz-Canel a reconnu mercredi que son pays vit une "crise énergétique" et manque d'essence, en raison des sanctions américaines, ce qui va obliger la population à des mesures d'économies dans les prochaines semaines.

Etant donné que les récentes tentatives de Washington de mettre le gouvernement Maduro à genoux ont échoué, le président Trump augmente maintenant la pression. Le lundi 5 août au soir, il a publié un décret présidentiel soumettant le Venezuela à un embargo total. Cet embargo va bien au-delà des sanctions économiques et financières dont souffre déjà le pays. Les nouvelles sanctions sont considérées comme l'une des plus sévères que Washington puisse imposer à un pays. Quel impact cela aura-t-il sur le peuple vénézuélien et quel est le but de l'administration Trump ?

Tout Cuba exprime aujourd'hui son admiration et son respect pour Fidel Castro, leader historique de la Révolution cubaine et commémore aujourd'hui le 93e anniversaire de la naissance du Commandant en Chef.

Les chefs d'Etat ont insisté sur l'unité régionale pour affronter l'attaque de l'impérialisme étasunien.

Le cardinal Jaime Ortega Alamino, ancien archevêque de La Havane, a contribué au changement constructif des relations entre l'Eglise et l'Etat, relations longtemps envenimées par le soutien apporté par l'église catholique aux forces contrerévolutionnaires (armées) dans les années soixante et septante.

Le Conseil d'État, en accord avec la nouvelle Constitution de la République qui, parmi ses postulats, vise à favoriser la réinsertion sociale des personnes privées de liberté*, compte tenu des demandes des familles et conformément à la politique établie par le Gouvernement cubain depuis plusieurs

Pages